Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 21:11

Bon nombre de douleurs abdominales dont se plaignent mes patients me semblent relever en fait de douleurs pariétales, crampes, contractures, tendinites dans l’aine qui tirent sur le bas du ventre, douleurs dorsales ou intercostales projetées à l’avant.

 

Mais allez donc leur faire gober un truc pareil. Ils ont mal au ventre et veulent du vrai, de la maladie d’estomac, de colon, de vésicule, de ventre, quoi. Une tension de la paroi, franchement, ça fait pas très héroïque, ils ne sont pas acheteurs. Comme mon patient de ce matin. Crampe du flanc droit survenue après une heure de course à pied …. Mais s’il était chez le gastro, ce n’était pas pour qu’on lui assure que c’était bien une crampe. Pour lui, ce ne peut pas être un crampe, pour la simple raison qu’il n’en a jamais eu ! Il voulait impérativement une coloscopie, une vraie maladie, quoi. Et quand impatiemment je lui ai dit que moi non plus, avant d’avoir une douleur nouvelle, je ne l’avais jamais eue avant, son sens de l’humour n’a pas saisi la finesse de ma répartie.

 

Un point désigne bon nombre de douleurs abdominales, et l’aphorisme appris dans ma jeunesse se révèle vrai dans 100% des cas : « une douleur abdominale désignée par un point n’est jamais grave ».

 

Assez versatile, le point douloureux souvent varie, et se balade. En haut, en bas, droite ou gauche. Il établit chez chacun des douloureux ses localisations habituelles, préférentielles.

 

A force d’être présent, même pas beaucoup en début, comme une petite musique de fond, changeant selon les humeurs, il s’impose petit à petit à la conscience de son hôte. Vient alors le moment de victoire du point douloureux. De plus en plus à l’écoute de son point migrateur, le cerveau du propriétaire va petit à petit s'orienter vers une constante vigilance. Une surveillance permanente de l’intrus s’installe, et génère, dès lors, une focalisation sur ce petit point douloureux.

 

Trop content , le point, qu’on le considère ainsi comme important. Comme le point est joueur, et a de l’humour (contrairement à la personne qu’il attaque) , il se manifeste de manière incontrôlée et incontrôlable, pour maintenir l’attention, pour ne pas se faire oublier.

 

Et donc, les patients ont mal au ventre. Ventre étant un terme générique, représentant clairement dans l’esprit populaire tube digestif ;  Et pourtant, quand les gens ont mal au ventre, ils n’ont souvent rien de plus aux boyaux que ceux qui ont mal dans le thorax avec un cœur palpitant de bonne santé.

Difficile, voire souvent illusoire, de convaincre un patient que sa douleur abdominale ne vient pas du tube digestif….

 

commentaires

hayo 18/05/2015 16:06

Un peu tard sûrement mais ... et si le point ne se déplace pas?
Je ne suis pas hypocondriaque, plutôt l'inverse même (si ça existe).
J'aimerai bien savoir que signifie cette douleur à 5 cm à droite du nombril, plus ou moins présente selon les jours.
Sachant que je subis du stress en ce moment.
Merci pour vos lanternes.. et pour cet article rassurant.

M.L. 18/05/2015 18:07

Une douleur ne signifie rien, justement. Elle est un symptôme.
Et pourquoi pas une banale contracture musculaire liée au stress, voire à un appui asymétrique sur un bureau ?
Respirez fort plusieurs fois par jour pour oxygéner vos muscles abdominaux, cela risque de vous faire du bien.
Et si vous avez l'âge ou les facteurs de risque d'avoir autre chose, voyez un gastroentérologue +++

Alptis nahita 17/01/2012 15:43


La gravité d'une douleur abdominale est souvent mesuré par la durée de son intensité. Et sache que même en détectant le point de la douleur, on ne peut rien diagnostiqué que par l'intervention
d'un médecin. 

M.L. 18/01/2012 00:05



je ne suis pas en accord avec ce qui est écrit dans ce commentaire. Toute douleur ne nécessite pas l'intervention d'un médecin.



dounch49 28/03/2011 12:15


Quel bonheur de trouver enfin une répoonse à ma question. C'est exactement celà , des points douloureux abdominaux qui se baladent et qui ont la délicatesse de ne pas se faire oublier quand ils
commencent à s'espacer ... je les attends parfois d'ailleurs! On est vraiment sur un terrain anxiogène et hypocondriaque, je le conçois ... en tout cas, merci de votre analyse qui m'a fait sourire
et qui m'apaise ..


Spencywin 12/10/2009 20:30


Waaaaaaaa j'adoooooooooooooore !
Je suis la reine de hypochondriaques-qui-ne-consultent-qu'en-cas-de-trop-tard-t'es-presque-morte.
Je suis le genre à me morfondre pendant des semaines, voire des mois, emplie d'angoisses multiples pour des prouts qui coincent ou des nerfs qui chatouillent. Quand enfin je me décide à consulter
(non docteur, ce n'est pas urgent, ça dure depuis 3 mois, ça peut encore attendre 15 jours), c'est inévitablement pour m'entendre dire que je suis en excellente santé.
Mais c'est plus fort que moi. Tenez, par exemple, cette petite douleur persistante (et mouvante) dans l'abdomen m'a amenée sur ce blog.
Et hop ! Je suis écroulée de rire (ça n'arrange rien à ma douleur, qui tient vraiment à me faire savoir qu'elle existe... et se déplace toujours autant).
Alors, au risque de me répéter : Waaaaaaaa j'adoooooooooooooore !
Rien de tel que cet humour décapant et professionnel pour dédramatiser mon cas.
Je mourrai un autre jour.


ML 12/10/2009 22:36


Je suis très heureuse de vous voir sourire de vous même; ce qui ne calme pas l'anxiété, mais est quand même un grand pas !


BOB 11/09/2009 22:56

une douleur parieto-abdominale chez un coureur a pied m'evoquerait en premier lieu une pubalgie (a forme parieto-abdominale) j'y suis passé et tout medecin que je suis le diagnostic fut laborieux...

ML 12/09/2009 00:34


OK, mais ils ont déja du mal a accepter quand je leur explique que ça vient du muscle juste au dessus. Alors vous imaginez que si je leur explique que c'est une pubalgie, ils vont carrément me
prendre pour une cinglée ?


Dany 11/09/2009 22:43

La difference , c'est que vous, vous avez appris le corps humain et ses mystères....!Alors que nous,nous ne pouvons pas penser une minute que le mal de ventre puisse venir d'une tendinite....!!!)) ..
Et comme en plus on nous assomme avec le cancer colorectal à longueur de pubs à la TV, .....;)

ML 12/09/2009 00:33


je prends en compte le cancer et tout, bien sur !!!
Ce qui m'étonne c'est de ne pas être entendue quand j'explique que la douleur présenté ne peut pas être ni grave ni digestive


Cécile 11/09/2009 22:08

Quel plaisir de lire vos posts réguliers ces derniers temps :-)
Bon weekend !!

ML 12/09/2009 00:32


merci j'ai effectivement repris des forces en vacances, et des résolutions de régularité


Présentation

  • : cris et chuchotements médicaux
  • : Déménagement définitif du blog à l'adresse suivante: www.cris-et-chuchotements-medicaux.net
  • Contact

@copyright

J'autorise les citations de mes textes sous réserve que soient citées la source et le lien.

Je trouve agréable d'être avertie, c'est plus convivial.

L'icone "j'aime" est bien, mais un commentaire c'est mieux

Si vous voulez me contacter: gastroenterologue92@gmail.com

Rechercher

Retrouvez tous les articles du blog ici: cris-et-chuchotements-medicaux.net. Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, de nouveaux post, et vous pourrez mettre vos commentaires !

blogs santé

Teads - Top des blogs - Santé et bien être

A propos de moi

Ce blog a définitivement déménagé en septembre 2015 à l'adresse suivante: cris-et-chuchotements-medicaux.net.

Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, que vous pourrez commenter (ici les commentaires sont désactivés)

et de nouveaux post, bien sur ! 

Au plaisir de vous retrouver sur mon nouveau blog

 

 

 

essai