Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 20:20

 La patiente a laquelle j’ai annoncé cet après midi avoir trouvé un cancer dans son colon, a été particulièrement cynique.

 

Je ne tiens pas à la vie m’a-t-elle dit. Je ne fais que m’occuper des autres, et personne ne s’occupe jamais de moi. Avec mon mari (qui était juste à côté d’elle et auquel elle n’a pas lancé un regard), nous n’avons rien à nous dire, nous cohabitons. Ma fille ne s’intéresse pas à moi, mes petits enfants ont 14 et 11 ans, leur grand-mère n'aura plus d'importance pour eux.

 

La vie n’a donc aucun intérêt pour moi, m’a répété cette patiente à de nombreuses reprises

 

Et pourtant, en poursuivant la conversation, la dame m’a parlé de son implication auprès de sa sœur handicapée, de son implication dans je ne sais plus quelle association. Elle a évoqué sa vie, mais chaque fois en indiquant qu’elle n’y prenait aucun plaisir, aucune joie, et que la vie ne présentait aucun intérêt pour elle.

 

Et pourtant, elle a posé des questions sur le traitement, la chirurgie, et ne s’y est à aucun moment opposée.

Elle m’a seulement posé un moment la question suivante : que se passerait t’il si je ne faisais rien du tout ?

 

Et durant tout cette discussion, son mari pleurait silencieusement. Je le connais bien , car je le soigne depuis plusieurs années. C’est un homme de 70 ans, magnifique, belle prestance, le visage auréolé de cheveux blancs. Sa femme ne s’est pas une seule fois tournée vers lui, et lui non plus n’a pas osé le moindre geste en sa direction

 

Le cynisme de cette femme était glaçant.

Pour l’interlocuteur médecin, cette situation est heureusement rare. Malgré les formations reçues et données ces dernières années sur la communication, il m’a été difficile, à certains moments de refouler totalement mon émotion.


commentaires

Dany 06/10/2009 19:36


Peut etre que cette femme est dépressive....En tout cas ,la lecture de la consultation laisse une drole d'impression....
Ce détachement devant l'annonce d'un cancer, fait froid ds le dos..
Il ne doit pas faire bon vivre aux cotés d'une personne aussi froide et négative.!!


ML 06/10/2009 22:49


j'ai pensé aussi à ce côté dépressif, et ç'est surement une des composantes. Mais pas que ça.


Présentation

  • : cris et chuchotements médicaux
  • : Déménagement définitif du blog à l'adresse suivante: www.cris-et-chuchotements-medicaux.net
  • Contact

@copyright

J'autorise les citations de mes textes sous réserve que soient citées la source et le lien.

Je trouve agréable d'être avertie, c'est plus convivial.

L'icone "j'aime" est bien, mais un commentaire c'est mieux

Si vous voulez me contacter: gastroenterologue92@gmail.com

Rechercher

Retrouvez tous les articles du blog ici: cris-et-chuchotements-medicaux.net. Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, de nouveaux post, et vous pourrez mettre vos commentaires !

blogs santé

Teads - Top des blogs - Santé et bien être

A propos de moi

Ce blog a définitivement déménagé en septembre 2015 à l'adresse suivante: cris-et-chuchotements-medicaux.net.

Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, que vous pourrez commenter (ici les commentaires sont désactivés)

et de nouveaux post, bien sur ! 

Au plaisir de vous retrouver sur mon nouveau blog

 

 

 

essai