Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 21:26




 

Revue aujourd’hui pour sa coloscopie , la bavarde bouchère

 

Il est intéressant de parler de l’indication de cet examen : il s’agit d’une coloscopie de dépistage, réalisée à la suite d’un test hemoccult positif, dans le cadre de la campagne de dépistage du cancer colique, chez cette patiente n’ayant aucun trouble digestif

 

Il est intéressant de noter aussi qu’une bouchère bavarde endormie, c’est beaucoup moins volubile !

 

La coloscopie de ma bouchère n’a pas été une boucherie. Néanmoins, elle a eu une certaine vertu, pour la santé future de notre patiente, de trouver un cancer colique probablement à un stade de début, car d’assez petite taille.

 

Si sa santé future est probablement préservée, le sujet du jour est quand même sa santé immédiate. Donc, je  dois commencer par  lui annoncer la mauvaise nouvelle.

 

L’annonce est un moment difficile dans la vie d’un bien portant.  Ce  moment ou la vie bascule, ou l’on passe de l’état de bien portance à celui de malade est le vrai choc de la maladie. j'en ai déja parlé ici annonce de cancer et puis la  annonce sans transport ou encore la cynisme 

.

Avec mon amie bouchère, ce fut  presque cocasse. Pas moyen de la faire taire. A l’annonce du diagnostic, elle m’a dit, bon, pas de problème, on m’opère quand ? Je ne me pose pas de questions, a-t-elle affirmé. Pas moyen de lui en faire poser des questions d’ailleurs ! Elle a noté qu’il fallait prendre les rendez vous pour le bilan, sans interrogation. Elle a compris que je voulais la revoir dans 48 heures, car j’ai peur de ses réactions secondaires, des questionnements qui arrivent après ce moment, de la frustration des questions que l’on n’a pas pu poser. OK, mais elle n’a pas de questionnement, et pense ne pas en avoir non plus dans 2 jours.

 

Et puis, elle est repartie aussitôt sur ses idées fixes. Pour m’expliquer que son mari était un bon acheteur en boucherie, mais nul sur tout le reste, et que c’est elle qui gère tout chez eux. Pour me parler de son fils, la honte de la famille, 46 ans, alcoolo, pas de boulot, et en plus homo, elle n’a rien contre, mais bon vous savez ! Et puis le cancer de Mme Michu, qui avait été trouvé trop tard et elle a passé 4 mois a l’hôpital, avec des poches, et pas de chimio, heureusement, à 86 ans. Au fait, docteur, j’aurai de la chimio, moi, ou pas ?

 

On a discuté, on a rit, comme de vieilles amies. Le cancer de la bouchère... ah, la vache ! dyn008_original_675_450_jpeg_2567952_8040c1cfbb6dd7aec4406c.jpg

publié par: M.L. - dans médecine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cris et chuchotements médicaux
  • : Déménagement définitif du blog à l'adresse suivante: www.cris-et-chuchotements-medicaux.net
  • Contact

@copyright

J'autorise les citations de mes textes sous réserve que soient citées la source et le lien.

Je trouve agréable d'être avertie, c'est plus convivial.

L'icone "j'aime" est bien, mais un commentaire c'est mieux

Si vous voulez me contacter: gastroenterologue92@gmail.com

Rechercher

Retrouvez tous les articles du blog ici: cris-et-chuchotements-medicaux.net. Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, de nouveaux post, et vous pourrez mettre vos commentaires !

blogs santé

Teads - Top des blogs - Santé et bien être

A propos de moi

Ce blog a définitivement déménagé en septembre 2015 à l'adresse suivante: cris-et-chuchotements-medicaux.net.

Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, que vous pourrez commenter (ici les commentaires sont désactivés)

et de nouveaux post, bien sur ! 

Au plaisir de vous retrouver sur mon nouveau blog

 

 

 

essai