Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 21:50

 


enfant-2.jpg

 

 

 

 

Vacances partagées avec les enfants des autres...

Des fossés séparent les familles dans l'éducation de leurs enfants. Des attitudes potentiellement inconciliables en cas de cohabitation. Si l'on n'y prend garde, dess brouilles de longue durée, voire définitives peuvent s'ensuivre après quelques jours de fréquentation.

 

 

L'heure du coucher

Quand le soir tombe, la bonne fatigue des vacances engourdit tout le monde. C'est à ce moment que l'univers des mères et des petits enfants se scinde en 2 clans. Il y a celles qui prennent en compte non seulement la fatigue des petits, mais le désir parental d'une soirée sans enfants dans les jambes. Elles les font diner sans attendre les agapes du groupe. Même s'ils ont envie de rester en société, la mère rebondit sur le moteur puissant de leur fatigue, et consacre un temps dédié au couchage. A partir de ce moment, la soirée appartient aux adultes qui en font ce qu'ils veulent.

A l'inverse, un autre pool de mères décide que les petits peuvent faire comme les grands, notamment parce que c'est les vacances, et que vacances signifie absence de contrainte. Les enfants devront donc attendre que le diner soit prêt, vers 21 heures, quand ce n'est pas 22, participer de l'entrée au dessert, puis ensuite rester présents avec tous les adultes jusqu'à ce qu'ils soient totalement épuisés, ou que tous le monde parte se coucher.

 

Je trouve plein de problèmes à cette seconde solution.

Les mômes fatigués sont chiants. Ils se mêlent à des conversations qui ne les concernent pas. Ils ne tiennent pas en place à table. Ils attirent en continu l'attention sur eux. Et bien sur, se font engueuler parce qu'ils sont chiants.

Moi personnellement j'engueulerais plutôt la mère ...

 

 

Les occupations

Nous sommes sur la plage, et P, 5 ans, L, 8 ans, veulent faire un trou dans le sable, mais nous n'avons pas eu le temps d'investir dans seau et pelle.

Une maman répète en boucle, mais non, P, L, pas de pelle, arrêtez de chouiner, faites autre chose. La maman râle, mais en même temps, elle culpabilise, elle se sent une mauvaise mère, parce qu'elle est venue à la plage avec ses petits en oubliant cet instrument essentiel. En même temps, ça l'agace qu'ils soient incapables de s'occuper sans pelle. Ce ne sont pas des enfants idéaux, sachant s'occuper avec n'importe quoi, et du coup, elle n'est donc pas une mère idéale. Elle généralise. Ces enfants, qu'est ce qu'ils sont chiants, ils ne savent pas trouver une occupation. Cette mère inlassablement s'agacera du comportement de ses enfants, sans imaginer que la solution peut venir d'elle et pas seulement d'eux. Hélas, elle ne leur proposera rien. Cette maman prête à ses enfants des comportements et des modes de pensée d'adulte. C'est la même mère qui n'a pas couché ses enfants hier soir...

L'autre maman va composer facilement avec l'oubli seau/pelle. Elle propose un dérivatif. Tiens le gros morceau de bois la, il sert à tirer des traits dans le sable. Tiens, les cailloux, on peut les mettre en ligne. Et le coquillage creux la bas, peut aider à enlever le sable du trou, ou apporter de l'eau pour patouiller. Cette mère fait bien la différence entre des raisonnements d'enfants et d'adulte, et elle s'adapte.

Le soir en rentrant, après une après midi côte à côte sur la même plage, avec les mêmes enfants, l'une gémira que les enfants sont définitivement insupportables, et l'autre qu'elle a passé une excellente journée....

 

 

enfant.jpgC'est forcément différent d'une famille à l'autre. Mais une chose est certaine : les enfants des autres ne sont jamais élevés comme les nôtres. Les enfants des autres ne sont jamais éduqués aussi bien que les nôtres.

publié par: M.L. - dans étonnements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cris et chuchotements médicaux
  • : Déménagement définitif du blog à l'adresse suivante: www.cris-et-chuchotements-medicaux.net
  • Contact

@copyright

J'autorise les citations de mes textes sous réserve que soient citées la source et le lien.

Je trouve agréable d'être avertie, c'est plus convivial.

L'icone "j'aime" est bien, mais un commentaire c'est mieux

Si vous voulez me contacter: gastroenterologue92@gmail.com

Rechercher

Retrouvez tous les articles du blog ici: cris-et-chuchotements-medicaux.net. Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, de nouveaux post, et vous pourrez mettre vos commentaires !

blogs santé

Teads - Top des blogs - Santé et bien être

A propos de moi

Ce blog a définitivement déménagé en septembre 2015 à l'adresse suivante: cris-et-chuchotements-medicaux.net.

Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, que vous pourrez commenter (ici les commentaires sont désactivés)

et de nouveaux post, bien sur ! 

Au plaisir de vous retrouver sur mon nouveau blog

 

 

 

essai