Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 21:41

Une participante d’un  forum sérieux et réputé,  insère un billet sur son expérience de rendez-vous d’IRM.

 

Le billet nous informe que la patiente a effectué cet examen dans le privé.  Le délai d’attente y étant, selon son écrit bien inférieur à celui de l’hôpital public, l’examen n’était pas urgent.


L’ensemble de la note du forum est consacrée à critiquer les modalités de l’examen : elle a attendu ½ heure avant de passer son examen, on ne lui a pas donné assez d’explications en entrant dans la machine (mais c’est une exploration qu’elle a déjà subie). A la sortie, sacrilège financier, on lui a demandé de régler (ou non), 4 euros pour l’archivage des images, ce qui est parfaitement légal, et elle n’a pas accepté, ce qu’elle est libre de faire, les images ne seront pas archivées par le radiologue, elle doit en garder elle-même la copie.


En conclusion de sa note : critiques de l’hospitalisation privée…


Alors, on se demande. Qu’attend  t’elle de la médecine privée ?


Selon toute vraisemblance, comme un grand nombre de patients, son attente en s’adressant au  privé est :

« Privé = service Premium ».


Ca commence par obtenir un  rendez-vous généralement 4 fois plus rapide que dans le public. Le délai considéré comme admissible dans le public parait intolérable dès lors que l’on s’adresse au privé.


Ensuite, la patiente trouverait normal : un tapis rouge dans le hall, menant directement de l’entrée du service radio à la machine d’IRM.  Devant l’IRM un technicien l’attendrait et serait disponible aussi longtemps qu'elle l'espère, pour devancer les questions qu’elle pourrait se poser. A la sortie,  bien sur, elle n’aurait pas à débourser l’astronomique somme de 4 euros en fin d’acte,  petits ruisseaux d’argent dont elle pressent confusément qu’ils feraient  les grandes rivières de la richesse du radiologue, sur le dos des pauvres hères.


Ce qu’elle ne réalise pas (hélas… ): C’est que le délai de rendez-vous est bien moindre parce que la machine est rentabilisée. Elle tourne 12, 14 heures par jour en semaine, et  le samedi, voire la nuit dans certains établissements. Les rendez-vous sont donnés 30 minutes avant, pour qu’un patient en retard ou n’ayant pas pris la peine de décommander  ne désorganise pas le fonctionnement en continu de la machine. Il faut aussi que les urgences puissent être glissées au milieu des actes programmés.


La ½ heure d’attente lui a paru inadmissible venant du privé. Pourtant, si elle réfléchit bien, dans d’autres structures privées, non seulement elle a attendu au moins aussi longtemps, mais elle a même payé bien plus cher. Un exemple : la queue au supermarché. Pour autant, elle n’a pas mis de note sur un forum au sujet de la file d’attente à la caisse. Ou l’entrée dans un avion. Même en classe affaire, elle aurait patienté avant de monter dans l'avion, et puis elle aurait payé plus cher, alors que dans la clinique privée, c’est le tarif sécu qui a été appliqué pour son acte.


Eh oui, ce qu’attend la patiente, c’est


« Privé = service Premium, au tarif sécu »

premium

publié par: M.L. - dans médecine
commenter cet article

commentaires

Dominique Dupagne 18/10/2011 07:14



bonjour


Pas d'accord avec les 30 mn de retard volontaire pour faire tampon avec les lapins. Imposer 30 mn d'attente à tout le monde pour le défaut de quelques uns n'est pas acceptable. Les lapins
constituent une nuisance qui doit être gérée par le fournisseur de services et non reportée sur les clients. Je préfère encore un système de prépaiement. Les lapins servent aussi à absorber le
retard lié aux urgences.



M.L. 18/10/2011 09:10



Le corrollaire serait de renvoyer chez eux tous ceux qui ne sont pas à l'heure pour des raisons comme pas trouvé le service, pas trouvé de place, encombrements imprévus.... Dans les réunions,
vous l'avez remarqué, on attend souvent les retardataires pour commencer. Et la aussi, ceux qui sont en avance ou à l'heure en pâtissent.



Présentation

  • : cris et chuchotements médicaux
  • : Déménagement définitif du blog à l'adresse suivante: www.cris-et-chuchotements-medicaux.net
  • Contact

@copyright

J'autorise les citations de mes textes sous réserve que soient citées la source et le lien.

Je trouve agréable d'être avertie, c'est plus convivial.

L'icone "j'aime" est bien, mais un commentaire c'est mieux

Si vous voulez me contacter: gastroenterologue92@gmail.com

Rechercher

Retrouvez tous les articles du blog ici: cris-et-chuchotements-medicaux.net. Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, de nouveaux post, et vous pourrez mettre vos commentaires !

blogs santé

Teads - Top des blogs - Santé et bien être

A propos de moi

Ce blog a définitivement déménagé en septembre 2015 à l'adresse suivante: cris-et-chuchotements-medicaux.net.

Vous y retrouverez l'intégralité des articles déja publiés, que vous pourrez commenter (ici les commentaires sont désactivés)

et de nouveaux post, bien sur ! 

Au plaisir de vous retrouver sur mon nouveau blog

 

 

 

essai